Prêt à jardiner.com

Un site pour les jardiniers en herbe

Si vous faites partie de ceux qui aimeraient jardiner mais n’osent
se lancer faute de connaissances, rendez donc une visite virtuelle
au site pretajardiner.com. Didier Dubois et Hervé Florentin
ont bien compris l’aspect ludique du jardinage et leurs clients
butinent des idées sur leurs pages web, commandent des graines,
des perchoirs pour oiseaux, des bulbes, des coffrets-cadeaux
sélectionnés parmi les meilleures références.

640
Hervé Florentin a compris les nouvelles attentes des jardiniers en herbe. Il leur offre les meilleurs produits sur son site où on se balade, de graines en bulbes.
Hervé Florentin a compris les nouvelles attentes des jardiniers en herbe. Il leur offre les meilleurs produits sur son site où on se balade, de graines en bulbes.

 

Hervé Florentin a compris les nouvelles attentes des jardiniers en herbe. Il leur offre les meilleurs produits sur son site où on se balade, de graines en bulbes.
Hervé Florentin a compris les nouvelles attentes des jardiniers en herbe. Il leur offre les meilleurs produits sur son site où on se balade, de graines en bulbes.

Un concept simple mais original. J’aime jardiner mais je fais partie de ceux qui feuillettent les catalogues de bulbes sans jamais en choisir. Les descriptions sont trop techniques et je n’arrive pas à me décider. Ce ressenti m’a poussé à créer un concept qui permet aux adeptes et novices de jeter leurs complexes aux orties”, sourit Hervé Florentin. Quand on a une bonne idée, il faut s’y tenir. En 2004, cet ancien salarié de Bonduelle fait une rencontre décisive sur son lieu de travail. Il fait la connaissance de Didier Dubois qui, à l’époque, était directeur de marketing dans une société de semences. Les deux hommes apprennent à se connaître et s’apprécient, jusqu’au moment où le projet de Hervé Florentin prend forme. “Je souhaitais reprendre mon destin en main et créer ma propre histoire en lançant mon entreprise.” Classique période de la quarantaine où on se remet en question. Didier Dubois le suit et accepte de s’associer à l’affaire. Leurs compétences se complètent. Le temps de négocier un départ, de suivre un master 2 à l’IAE en management et innovation et, en 2010, Hervé Florentin se sent prêt à ouvrir un nouveau chapitre de sa vie professionnelle.

Un accompagnement stratégique. Il ne part pas seul. Didier Dubois apporte sa connaissance en bulbes et en production de graines car il connaît les meilleurs horticulteurs, en France, en Hollande, en Grande-Bretagne, en Belgique… Hervé Florentin bénéficie du réseau de l’IAE et du réseau du CJD. Il dépose un dossier auprès de LMI qui approuve la démarche et lui accorde un prêt d’honneur de 30 000 € : “une vraie aubaine, un label qui m’a ouvert de nombreuses portes, un accompagnement que je souhaite à de nombreux créateurs”. Sa famille le soutient et cette approbation reste essentielle. “Je perds un certain train de vie et ça reste un peu l’aventure mais j’ai la chance de pouvoir compter sur mes proches qui me comprennent. Mes filles testent même mes produits, je leur ai aménagé un carré de potager.” Prêt à jardiner bénéficie des conseils d’un bénévole, expert passionné des plantes. Il apporte son savoir-faire, ses connaissances, ses conseils. Le site est clair, ludique, on s’y amuse et il est conçu comme une promenade champêtre. Les prix sont calculés au plus juste et les commandes sont assurées dans les 24 heures. Des alertes mail gratuites rappellent aux clients les gestes importants, les moments à respecter pour les plantations. Cette technique humanise les contacts. Hervé Florentin répond directement en ligne et partage son temps en veille d’information, recherche des meilleures graines et s’attache à l’originalité. Il s’occupe de la comptabilité, envoie les colis. Perché au dernier étage d’un des bâtiments de EuraTechnologies, il profite avec bonheur de l’accélérateur de la structure. Son bureau est loué pour un prix défiant toute concurrence et il bénéficie du rayonnement de cette quasi-institution. Ce gérant rencontre ses pairs chaque jour et connaît le moins possible la solitude du créateur. Hervé Florentin ne regrette pas son choix. Entre le Salon de l’agriculture et celui de Maison&Objet, il sème divers contacts, engrange de nouvelles connaissances, anticipe les saisons et offre à des citadins une nouvelle vision du jardinage. “Et puis mes clients vont rapidement vouloir aller plus loin car, encouragés par leurs premières récoltes, ils demanderont de nouvelles graines.” Prêt à jardiner plante déjà de nouveaux jalons. La société a compris les attentes de nouveaux consommateurs tournés vers la nature mais à condition qu’elle soit productive et qu’elle cadre avec leurs impératifs de temps. Un retour confidentiel de la nature qui retrouve sa place sur les terrasses ou dans les jardins en ville.