À Calais, trois ans après sa mise en exploitation effective

L’usine de biométhanisation atteint son rythme de croisière

Comment recycler et surtout valoriser les déchets fermentescibles produits par tout un chacun dans une agglomération ? Chaque territoire s’est posé la question et les réponses ont été diverses. Le Calaisis a choisi la biométhanisation. Voici trois ans que l’usine dédiée à cette opération a dépassé les essais et est entrée dans une ère d’exploitation normale. Elle atteint maintenant son rythme de croisière. Visite.

33
Vous devez être connectés pour visualiser cet article