PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ

i-Trans confirme son statut dans la première catégorie des “20 pôles très performants”

Le gouvernement a reçu le 30 juillet dernier les évaluations individuelles définitives des 71 pôles de compétitivité, réalisées par le consortium BearingPoint-Erdyn-Technopolis ITD, dans le cadre de l’évaluation de la deuxième phase de la politique des pôles de compétitivité. L’évaluation du pôle i-Trans, pôle de compétitivité dédié aux transports durables, le classe dans la première catégorie, celle des “20 pôles très performants” et salue donc sa montée en puissance et sa professionnalisation. Une notation qui permettra à i-Trans, pôle ferroviaire référent national, de préciser les conditions de son développement et/ou consolidation pour les années à venir au gouvernement dans les prochains mois. Explications…

767

De décembre 2011 à avril 2012, les évaluateurs ont mené leur enquête, aussi bien sur la performance de la gouvernance du pôle que sur les premiers résultats obtenus particulièrement en matière économique. Objectif ? Rendre compte des résultats atteints par le pôle i-Trans depuis sa création en 2005, en termes de dynamique de développement et d’impacts finaux. Un travail qui a débuté par l’analyse de la documentation existante sur le pôle, des données issues d’une enquête statistique auprès de la structure d’animation du pôle. Se sont ajoutés les résultats d’une enquête de satisfaction auprès des membres du pôle. Des données qui ont été nourries par un travail effectué sur le terrain, notamment au travers d’entretiens avec le président, le directeur et les représentants de la structure d’animation du pôle mais aussi avec des représentants des différents types d’adhérents, entreprises, centres de recherche et organismes de formation.

i-Trans, catalyseur de l’innovation à vocation mondiale… Créé en juillet 2005, le pôle rassemble des PME/PMI, des TPE, des laboratoires, des centres de formation supérieure, des universités et grandes écoles pour la recherche et l’innovation collaboratives dans le domaine des transports terrestres, centrés sur le ferroviaire et sur l’intermodalité (mobilité des personnes, fret et logistique). Ancré sur les régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, i-Trans et ses partenaires cherchent à construire et à pérenniser un pôle d’excellence mondiale unique en son genre, plaçant l’innovation au coeur des chaînes co-modales (fer, route, voie d’eau) qui vont permettre de déployer de nouvelles solutions pour les transports durables. A ce jour, le pôle compte 157 projets labellisés pour un montant de 969 M€. Parmi ces projets figurent Cademce, plate-forme d’innovation sur la problématique caténaire-pantographe, et surtout Railenium, dédié aux infrastructures ferroviaires, l’un des huit Instituts de recherche technologique (IRT), retenus par l’Etat dans le cadre de son Programme d’investissements d’avenir (PIA). Ces actions illustrent parfaitement la volonté d’i-Trans de construire le premier pôle européen à visibilité mondiale pour les systèmes de transports ferroviaires et guidés, et de contribuer à l’intégration de l’automobile dans les chaînes co-modales durables, afin de répondre aux enjeux internationaux de la mobilité des personnes et des marchandises.