l’entreprise jim’s créations s’est installée à marles-les-mines

La fleur côté mode et art

Jim’s créations a ouvert ses portes le 5 avril dernier à Marles-les-Mines. Artisan fleuriste, Jimmy Lucas s’est associé à Grégory Debas avec pour objectif de faire rimer fleur avec tendance.

Jimmy Lucas et Grégory Debas font rimer fleur et créativité.
Jimmy Lucas et Grégory Debas font rimer fleur et créativité.

 

Jimmy Lucas et Grégory Debas font rimer fleur et créativité.
Jimmy Lucas et Grégory Debas font rimer fleur et créativité.

Jimmy Lucas travaille dans le domaine de la fleur depuis sept ans. D’abord apprenti, il a obtenu son CAP et son BP avant de décrocher un CDI. Salarié pendant quatre années, il a souhaité développer sa propre enseigne. Malgré la crise, il est passé à l’action. Toutefois, le jeune homme a procédé prudemment et a, dans un premier temps, conservé son emploi, testant parallèlement son activité par le biais du statut de l’autoentrepreneur. “Je travaillais en parallèle chez moi. J’ai ainsi pu jauger le marché. Je préparais essentiellement des compositions et de la décoration pour des événements”, souligne-t-il. En avril dernier, une autre étape a été enclenchée avec la création d’une SARL cette fois, projet dans lequel l’intéressé s’est associé à Grégory Debas. “Jimmy peut apporter son savoir-faire et laisser s’exprimer ses qualités de créativité. Il dispose d’un réel potentiel. Pour ma part, je me charge de la gestion, de la comptabilité, des relations avec la clientèle… Nos deux profils sont complémentaires”, indique ce dernier qui a conservé son emploi.
Jim’s créations a ainsi ouvert ses portes à Marles-les-Mines le 7 avril. Une petite ville où subsiste un dynamisme commercial et où les deux cogérants ont été bien accueillis, comme le confie Jimmy Lucas : “On a réellement senti une volonté de nous accueillir et de nous aider. C’est important de compter sur des soutiens extérieurs lorsqu’on souhaite monter sa propre affaire. A ce sujet, la Chambre des métiers nous a également fait bénéficier de ses connaissances, de son expertise et de son expérience. Il s’agit d’un accompagnement appréciable. De même, la plate-forme Artois initiative a cru en nous et nous a octroyé un prêt d’honneur.

Un concept très stylé. Atout non négligeable, le duo a déniché un local sur un axe passant, en direction de Lillers.
Une vitrine accrocheuse a fait le reste et depuis, Jim’s créations connaît un certain succès : le bouche à oreille semble fonctionner mais surtout le talent de Jimmy Lucas n’y est pas étranger. En effet, le jeune homme pratique son métier d’artisan avec un grand A et il se veut sans cesse en quête d’originalité et d’idées nouvelles. Ainsi, lors d’un salon du mariage, son associé et lui ont, par exemple, exposé une robe florale du plus bel effet. “Il faut surprendre, les gens recherchent des choses singulières, des choses qui permettent de se démarquer. Notre force est peut-être de savoir proposer des compositions et de la décoration qu’on ne retrouve par ailleurs. Tout prend forme dans notre atelier, sous les yeux des clients. Ceux-ci apprécient cet aspect. La fleur aujourd’hui se décline comme la mode vestimentaire”, constate Jimmy Lucas. Le secret de la réussite réside aussi dans la réactivité et la flexibilité, deux éléments liés à leur définition de l’entrepreneuriat. Il faut aussi recourir à des fournisseurs de qualité… et pour bien choisir, le coup d’oeil doit être le bon pour juger tenue, aspect visuel et hygiène.

Large champ de prospection. Si la boutique marlésienne constitue un showroom de choix pour présenter quelques créations, Jimmy Lucas et Grégory Debas s’appuient aussi sur les nouvelles technologies pour développer leur société. Ils ont élaboré leur site internet qui offre un champ de prospection qui dépasse largement le secteur du Bruaysis et du Lillérois. “Notre zone de chalandise s’étend jusqu’au Douaisis, Béthunois et sur l’ensemble du Bassin minier”, précise Grégory Debas. Les deux compères misent aussi sur la culture réseau pour étendre leur impact. Ils ont noué des contacts avec des traiteurs, loueurs de salle, photographes, vendeurs de robes de mariée, loueurs de voiture… Une interaction s’est instaurée.
Si les deux jeunes gens offrent leurs services pour des événements familiaux, ils veulent multiplier les collaborations avec les entreprises. Le but est de fleurir les festivités internes aux sociétés ou organisées par les comités d’entreprise, mais aussi les rencontres d’affaires, séminaires, colloques, cocktails… “Nous avons des contrats de fleurissement à la carte à destination des professionnels. Nous nous chargeons, par exemple, de fleurir les espaces comme les halls d’accueil, toute l’année ou alors lors de certaines circonstances”, ajoute Jimmy Lucas. Jim’s créations a enregistré un départ dépassant les prévisions. Les deux associés ne s’enflamment pas pour autant et disposent de nombreuses idées en stock pour assurer la pérennité de leur affaire.