Les forges sont mortes

Les Forges de Clabecq sont éteintes depuis 2001. Une décennie plus tard, leur dernier haut-fourneau a été détruit récemment par le sidérurgiste Duferco. Le prestataire choisi, l’Italien Despe, avait pensé à une démolition à l’explosif avant de préférer les opérations de cisaillement de la base du four, puis un renversement à l’aide de vérins. Le […]

23
Vous devez être connectés pour visualiser cet article