Les Assises nationales de la biodiversité

Un message d’utopie devant une volonté urbaine

Les Assises nationales de la biodiversité se sont clôturées le 27 septembre au palais du Littoral à Grande-Synthe, devant un millier de personnes venues écouter le philosophe-paysan Pierre Rabhi. Durant ces deux jours, de nombreux ateliers se sont succédé : protection des sols, changement climatique, renaturation des friches industrielles, fragmentation des paysages… Le botaniste écologiste Jean-Marie Pelt a discouru sur le lien social et la biodiversité et le philosophe-paysan agro-écologiste Pierre Rabhi est venu dire ce qu’il avait “sur le coeur”. A travers cette manifestation, Grande-Synthe donne à voir un Nord- Pas-de-Calais ambitieux sur la question mais où aucune personnalité politique nationale n’a jugé bon de faire le déplacement…

7
Vous devez être connectés pour visualiser cet article