Daniel Roquet, à Beauvois-en-Cambrésis

«Bien acheter, c’est bien vendre»

A la tête d’Espace griffes, étonnant ensemble loin des grandes villes, Daniel Roquet reconnaît qu’il a su tirer parti de son expérience des magasins d’usine et de la connaissance du monde de l’habillement. Il a assouvi aussi un goût pour la création.

18
Vous devez être connectés pour visualiser cet article