Suppression de l’avoué et communication électronique

La cour d’appel de Douai et le barreau conventionnent

«Incidents techniques, procédures non abouties et mal engagées, allongement des délais, nombreux sont ceux qui nous promettaient le pire», sourit Mme Lottin, premier président de la cour d’appel de Douai. Il n’en fut rien, le bilan général est plutôt positif : en 2012, deux incidents ont rendu pendant quelques heures seulement le réseau Justice inaccessible. […]

20
Vous devez être connectés pour visualiser cet article