Le SMLA, de l’énergie à (re)vendre

Le syndicat mixte Lys-Audomarois fait feu de tout bois pour convaincre les habitants d’apporter les aménagements qui réduiront leurs dépenses de chauffage et d’éclairage. Dans un lapsus involontaire mais révélateur, le président Bonnier a évoqué la «fracture énergétique» (au lieu de la «facture») grandissante qui incite les ruraux à quitter leur dispendieuse demeure. Pourtant, les […]

14
Vous devez être connectés pour visualiser cet article