A Calais, Jean-Michel Defraiteur est ferronnier d'art

L’église Notre-Dame comme tremplin

Sept ans après avoir repris une entreprise de métallerie, J.-M. Defraiteur touche au but : transformer l’entreprise en ferronnerie d’art. Le chantier de l’église Notre-Dame lui apporte la consécration.

11
Vous devez être connectés pour visualiser cet article