« Il giro della palude » ou le tourisme d’un esthète

50 «belles italiennes» découvrent Saint-Omer et sa région.

7
Vous devez être connectés pour visualiser cet article