La région aura besoin d’au moins 17 000 logements neufs chaque année

A l’origine de la relative recrudescence de la demande à l’horizon 2030, le vieillissement du parc et la hausse du nombre de ménages. Le Nord-Pas-de-Calais est la région de France où les logements sont le moins sur-occupés.

5
Vous devez être connectés pour visualiser cet article