A Calais, Calaire chimie garde espoir

Liquidation, SCOP ou reprise par un confrère ?

Trois mois après sa mise en redressement judiciaire, Calaire chimie, dont le site est à Calais, voit se profiler plusieurs solutions : la vente à un confrère comme Synthexim, la poursuite de l’activité en l’état afin. qu’une offre des salariés eux-mêmes soit formulée à travers une SCOP, ou une liquidation dans les prochaines semaines.

19
Vous devez être connectés pour visualiser cet article