A Arques, les inquiétudes d’Arc international

Le géant du verre tremble sur ses bases

La rumeur sur de mauvais chiffres enflait depuis le printemps. De fait, Arc international ne va pas bien. Si son équipe dirigeante a sauvé les meubles en 2012, la récurrence de mauvais résultats a, semble-t-il, coûté son poste au président du directoire qui a quitté l’entreprise mi-septembre.

101
Vous devez être connectés pour visualiser cet article