A Calais le dossier Calaire

Une issue finalement heureuse

Le repreneur Axyntis − qui dispose d’un site à Calais − doit prendre possession de Calaire (au moment où nous mettons sous presse) et procéder à la réorganisation du site avec les 80 salariés qu’il conserve sur 197. Une manifestation de 500 personnes a mis une dernière fois la pression sur les acteurs publics, le 2 novembre dernier.

16
Vous devez être connectés pour visualiser cet article