Sur le Détroit, les rebondissements de MyFerryLink

Les bateaux d’Eurotunnel gagnent une manche

Le tribunal d’appel de la concurrence (CAT) britannique a cassé, le 4 décembre, la décision de la Competition Commission qui, le 6 juin dernier, avait interdit à MyFerryLink (filiale de Groupe Eurotunnel) de poursuivre ses traversées entre Calais et Douvres. Récit d’une folle année pour les ex-SeaFrance.

12
Vous devez être connectés pour visualiser cet article