Mouvement social au terminal méthanier

Plusieurs entreprises dunkerquoises, spécialisées dans l’énergie, SPIE (250 salariés) et Vinci-Cegelec (360 salariés) se sont mises en grève et ont bloqué le chantier du terminal méthanier il y a 15 jours. Le député de la 14e circonscription du Nord, Jean-Pierre Decool, a interpellé le gouvernement lors de la séance du 11 décembre à l’Assemblée nationale. […]

10
Vous devez être connectés pour visualiser cet article