Chloé Sarels crée «J’aime la Pévèle»

Promouvoir richesses et talents de la Pévèle historique

Fin mai 2013, une jeune Parisienne découvre la Pévèle et lui trouve bien des charmes et des atouts injustement méconnus, même intra-muros. Elle crée donc une association pour ce territoire «préservé mais pas isolé». Les projets s’accumulent et fédèrent déjà…

11
Vous devez être connectés pour visualiser cet article