Quent’hel remet la mercerie au goût du jour

Les merceries de centre-ville, une activité en voie de disparition ? Pas si sûr à en croire les arguments avancés par Bénédicte Gille. Elle vient d’ouvrir une boutique dans le centre de Noeux-les-Mines et ses débuts sont plus que prometteurs.

17
Vous devez être connectés pour visualiser cet article