Projet d’ "espace test agricole" dans l’Avesnois

Une autre implantation à l’étude

Ces dernières années, un partenariat s’est organisé entre l’association « A petits pas », basée dans le Pas-de-Calais, et l’intercommunalité d’Avesnes-sur-Helpe (aujourd’hui, la CC du Cœur de l’Avesnois, ou « 3CA »). L’association accompagne la création d’activités en milieu rural, pas forcément agricoles mais répondant à une charte de valeurs plus respectueuses de l’homme et de la terre. Depuis son arrivée dans l’Avesnois, elle s’est mise en quête de porteurs de projet, tout en sensibilisant les élus locaux à sa démarche.

D.R.
L’exploitation du lycée agricole de Sains-du-Nord, dédiée à l’élevage (74 hectares), a été convertie en bio. Elle pourrait accueillir sur 2 hectares le projet d’espace test agricole. Etudes en cours.
D.R.
L’exploitation du lycée agricole de Sains-du-Nord, dédiée à l’élevage (74 hectares), a été convertie en bio. Elle pourrait accueillir sur 2 hectares le projet d’espace test agricole. Étude en cours.

 L’idée de créer un «espace test agricole», extension de la couveuse de l’association, s’est précisée. Un terrain de 2 hectares dédié à du maraîchage bio, situé à Sains-du-Nord (et appartenant au CCAS de cette commune), non loin de la Maison du bocage, a été pressenti pour accueillir ce projet inédit dans le sud du Nord. L’investissement est estimé à 670 000 euros, largement cofinancés par le Conseil régional. Dans ce scénario, la 3CA serait propriétaire des futurs locaux et matériels et « A petits pas », à la fois locataire et gestionnaire.

Lors de l’été 2012, le projet étant bouclé,  la consultation devant permettre d’attribuer les travaux d’aménagement avait été lancée. Mais, au début de l’automne 2013, un événement a amené l’intercommunalité à rechercher un autre terrain : un arrêté préfectoral a en effet imposé des fouilles archéologiques complémentaires à celles déjà effectuées à titre préventif quelques mois plus tôt. Le surcoût, le retard, le risque de perdre les subventions (et aussi de lasser les porteurs de projet) ont renoué le contact entre la 3CA et le lycée agricole Charles-Naveau de Sains-du-Nord qui dispose d’une exploitation d’élevage convertie en bio, dans la zone du Défriché. Des pâtures appartenant au Conseil régional pourraient ainsi accueillir l’espace test. Début 2014, ce changement de terrain était à l’étude.