De l’autre côté de la frontière

Taxi ou covoiturage La polémique n’existe pas qu’en France. En Belgique, la justice a interdit, le 15 avril dernier, à la société américaine Uber, dont l’un des actionnaires est Google, de poursuivre ses activités de covoiturage entre particuliers à Bruxelles. Elus de la Ville et taxis ont salué cette décision. En revanche, la commissaire européenne […]

11
Vous devez être connectés pour visualiser cet article