De l’autre coté de la frontière

 Dettes bon marché. Bien notée par les agences de notation internationales, la Belgique emprunte à taux bas sur les marchés financiers. Le pays a levé depuis le début de l’année près de 2,5 milliards d’euros sous la forme d’obligations d’Etat, dont 1,09 milliard sur dix ans à un taux de 2,11%. «C’est un des taux […]

10
Vous devez être connectés pour visualiser cet article