A Dunkerque, la «Grande Salle» libère l'investissement de la CUD

L’Arena mord la poussière, le territoire respire

Après la défaite de Michel Delebarre à Dunkerque, le projet d’une « grande salle » de 10 000 places était sur le fil. Objet d’une forte crispation durant la campagne municipale, le partenariat public/privé noué avec Vinci a été purement et simplement ajourné par Patrice Vergriete, nouveau maire et président de la communauté urbaine de Dunkerque.

10
Vous devez être connectés pour visualiser cet article