«Autoroute de l’eau»

Le chantier de Noréade arrive dans l’Avesnois

  L’expression «autoroute de l’eau» est employée pour désigner ces 75 km de canalisations, qui seront jalonnés d’équipements nouveaux. Elle désigne un chantier en cours entre Pecquencourt (Douaisis) et Aulnoye-Aymeries (Sambre-Avesnois), via la forêt de Mormal, dont le sous-sol est, dit-on, «un véritable château d’eau naturel». Qui serait en outre préservé de la pollution attribuée […]

29
Vous devez être connectés pour visualiser cet article