Marché des bureaux de la métropole lilloise

Pas de raison à un éventuel effondrement

A 25 480 m2 transactés au premier trimestre, le marché des bureaux de la métropole lilloise ne s’inscrit pas dans ses plus hauts. Une demi-teinte qui ne devrait pas perdurer selon les acteurs du marché.

16
Vous devez être connectés pour visualiser cet article