Artois comm. à l’heure de l’ESS

Un mois de novembre plutôt chargé…

Novembre sera marqué du sceau de l’économie sociale et solidaire sur le Béthunois, le Bruaysis et le secteur de Noeux-les-Mines. Diverses animations et rendez-vous ont été programmés par Artois comm.

D.R.
Au fil des années, Artois comm multiplie les événements liés à l'ESS.
D.R.
Au fil des années, Artois comm. multiplie les événements liés à l'ESS.

Artois comm. a fait de l’économie sociale et solidaire (ESS) l’un de ses chevaux de bataille au niveau de sa compétence développement économique. Sur ce territoire qui compte 65 communes et plus de 220 000 habitants, plus de 350 établissements évoluant dans le secteur de l’ESS sont recensés et ce champ d’activité représente 10% des actifs sur ce secteur géographique. Artois comm. souhaite entretenir la bonne santé de cette branche économique, mais aussi favoriser l’émergence et accompagner les initiatives entrant dans ce cadre. A l’occasion du mois de l’ESS, Artois comm. a décidé, pour la 7e année consécutive, de lancer une vaste opération déclinée sur plusieurs rendez-vous, programmés durant tout le mois de novembre. L’objectif est double, explique-t-on du côté de la structure intercommunale : «Il s’agit de sensibiliser et informer pour améliorer la notoriété ainsi que la visibilité de l’économie sociale et solidaire auprès du grand public, des institutionnels, des entreprises et des journalistes. Nous souhaitons aussi valoriser et mobiliser pour fédérer, faire se rencontrer les acteurs de l’ESS et renforcer leur sentiment d’appartenance au secteur.»

A travers cet engagement, Artois comm. affiche son soutien à l’économie de proximité et l’établissement public de coopération intercommunale s’efforce de maintenir un tissu économique productif, innovant et compétitif, tout en renforçant la diversité des activités et la cohésion socio-économique.

Programme étoffé. Dans le cadre du mois de l’ESS, des informations et dégustations sont programmées au marché de l’Agora de Bruay-la-Buissière (rue du Périgord).

De plus, une quinzaine de l’initiative se déroulera du 3 au 14 novembre. Elle se traduira par la tenue de permanences pour accueillir les porteurs de projet, ainsi que par l’organisation d’ateliers thématiques animés par la BGE des Hauts de France.  A titre d’exemple, le 14 novembre de 9h à 12h, la Maison des associations du Mont-Liébaut à Béthune accueille une rencontre sur le thème «Entreprendre autrement : testez vos capacités à entreprendre autrement».

Le 14 novembre dès 9h30 à la Maison de la poésie de Beuvry, une manifestation est planifiée afin que les acteurs de l’ESS puissent se réunir pour échanger et apprendre à se connaître. Des cafés citoyens sur la découverte de l’ESS figurent également au programme, ils auront lieu à Béthune dans les locaux de l’Effet déco et à Bruay-la-Buissière dans la Maison de l’écoquartier des Alouettes, respectivement les 14 et 21 novembre.

Des événements à destination des professionnels sont prévus, tels qu’un temps fort  sur l’emploi des travailleurs handicapés le 19 novembre au Village d’entreprises de Ruitz, de 9h30 à 12h. Une  présentation de l’écoquartier des Alouettes mettra en lumière, le 27 novembre (Maison du projet de -quartier, de 14h à 18h30), la réflexion menée par Artois comm. en matière de rénovation urbaine, considérée comme un vecteur d’attractivité économique. Enfin,  l’APIC,  entreprise adaptée implantée sur Ruitz et employant plus de 70 personnes, ouvrira ses portes au public le 28 novembre prochain.  Le programme complet est consultable sur http://www.ess.artoiscomm.fr. Pour tout renseignement supplémentaire, il est conseillé de contacter la direction du développement économique et emploi d’Artois comm.  au 03 21 61 49 04.