Il s’implante à Lauwin Planque sur 30 000 m2

2014, année de développement tous azimuts pour Log’S

Pour combattre la crise, Franck Grimonprez a multiplié les axes d’un développement rapide et puissant. Partenariats, nouvelles technologies et offres de transport, tout est tourné vers la croissance sous toutes ses formes. Cette dernière implantation, près de Douai, est le maillon d’une longue chaîne.

A Lauwin-Planque, la logistique est un chantier permanent.
A Lauwin-Planque, la logistique est un chantier permanent.
A Lauwin-Planque, la logistique est un chantier permanent.
A Lauwin-Planque, la logistique est un chantier permanent.

En  juin, le leader de la logistique au nord de Paris a ouvert un entrepôt sur le PA de Lauwin-Planque, près d’Amazon, Kiabi, Big Ben, etc., s’appuyant sur le constructeur GSE pour l’offreur d’immobilier australien Goodman. Ce PA compte 2 000 salariés, les 30 000  (à 36 000) m2 de Log’S sont dédiés à l’électroménager pour Electro Dépôt qui veut se rapprocher de Delta 3.

Des partenariats plus nombreux. Le CA 2013 de Log’S progresse de 22% (56 M€) avec  un ebitda1 de +31% (10,3 M€), en 2014. Son CA doit se situer autour de 60 M€, avec 600 collaborateurs (400 en CDI), 16 sites en France, 500 000 m2 de surface logistique et un marché qui s’étend de la frontière belge au Rhône, sur lequel il économise chaque année 2 000 tonnes de CO2. Un plan de développement 2014-2019 tourne désormais autour de trois pôles d’expertise : les nouvelles technologies, le transport amélioré et des partenaires plus nombreux. Pour ce faire, Log’S a levé, début 2014, 8,4 M€ et signé avec huit nouveaux partenaires à qui il offre des solutions logistique, soit plus de 70 000 m2 en 2015.

Vers une bonne croissance 2015. A Delta 3, il ouvre 18 000 m2 en juillet 2014 pour Foir’Fouille (nouveau partenaire), puis  une plate-forme de 11 000 m2 pour La Redoute, en septembre, pour les flux d’équipement de la maison, et une autre plate-forme de gestion des retours programmés «Reverse Log» en octobre à Marquette-lez-Lille. Il produit un atelier de kitting pour les manufacturiers auto en semi-automatisation autour d’un magasin à grande hauteur, soit 12 000 emplacements palettes sur 3 000 m2 et des espaces ateliers de préparation. Enfin, ouverture d’une plate-forme de 10 000 m2 pour les leaders de l’agroalimentaire de la région. Ces partenariats permettent une croissance de +10%, hors une croissance externe qui est à l’étude. 

Autres axes de développement, le e-commerce, le retail, puis l’industrie et le service. Depuis juin 2014, Log’S a commercialisé son offre 4PL Link Pilot via son portail interactif. Grâce à cette offre, on peut suivre en direct tous les flux logistiques Log’S  en France et à l’étranger. L’évolution des systèmes d’exploitation depuis juillet aboutit enfin au WMS Reflex d’Hardis sur lequel ont basculé (ou débutent) six entrepôts.

Le dispositif est donc bien en place pour une croissance encore plus forte en 2015.

1. Version US de notre excédent brut d’exploitation ou «Baiia».