Inari, une nouvelle marque de « Maisons de Mode »

Jeune pousse du label « Maisons de Mode » depuis la rentrée, Inari Blanc compte développer sa marque Inari par l’intermédiaire de l’incubateur lillois.

902
D.R.

D.R.Un prénom aussi original fait bien celui d’une marque ! Inari Blanc est finlandaise d’origine. Née dans une famille d’artistes plasticiens et textiles franco-finlandais, elle baigne dans cet univers créatif depuis son plus jeune âge. Elle a suivi des formations en design textile à Helsinki et à Marseille, puis commence sa carrière comme styliste modéliste pendant trois ans auprès de la marque marseillaise Casablanca. En 2001, elle lance sa propre marque éponyme, inspirée du métissage de ses diverses influences franco-finlandaises et de ses coups de cœur, avec l’aide d’une couveuse d’entreprise, toujours à Marseille. En 2006-2007, elle est lauréate de la Charte des créateurs, bourse initiée par l’Institut Mode Méditerranée. La qualité et l’originalité de sa ligne très féminine, chic et décontractée ont su séduire le jury. Elle ouvre une boutique dans la cité phocéenne (fermée aujourd’hui) et développe un petit réseau de distribution en France, en Allemagne, en Autriche et en Belgique. Après un séjour à Berlin, elle décide de s’implanter à Lille pour développer sa marque aux côtés de « Maisons de Mode » qu’elle intègre en août 2014. «Je souhaite relancer ma marque et à terme pouvoir réouvrir ma propre boutique et/ou un réseau de distributeurs , explique la jeune femme, véritable globe-trotteur de la mode. L’incubation est prévue pour l’instant jusqu’en avril 2015. Inari Blanc peut bénéficier d’un atelier, de conseils en communication et de soutien financiers pour pouvoir être présente sur des salons notamment. Elle espère rejoindre en janvier 2015 celui d’Amsterdam, Kleine Fabriek, pour toucher les distributeurs européens.

En attendant, elle est présente au Vestiaire à Roubaix, dans la boutique éphémère réservée aux bénéficiaires de « Maisons de Mode », et dans celle du Faubourg-de-Roubaix à Lille. Ses modèles de la collection automne-hiver (15 modèles déclinés sur plusieurs tissus et couleurs, autour de robes, de jupes, de pulls, de blouses et d’un pantalon, sur des thèmes inspirés par l’Amérique du Sud) ont été présentés lors des « 48 h Maisons de Mode », les 3 et 4 octobre derniers, et le seront encore au « Marché des Modes », du 5 au 7 décembre prochains.

Un style inspiré des années 30 et 50. Inari est une marque à l’image de sa créatrice : un camaïeu de légèreté et de délicatesse, où la pureté des lignes tirées de ses influences nordiques se mélange aux couleurs acidulés qui rappellent le Sud de la France. Les tissus sont fluides, imprimés floraux de style liberty,  ou encore design vintage. Méticuleuse, la jeune styliste étudie soigneusement ses coupes  afin que chaque femme se sente à l’aise dans son vêtement. Le design des années 30 et 50 l’inspire pour leur féminité. L’esprit Inari, ce sont des vêtements poétiques, à l’esprit casual, intemporels, urbains, confortables et faciles à porter pour des jeunes femmes actives et voyageuses  (la cible est entre 25 et 35 ans), mais qui restent très féminines. Un site web de e-commerce est en construction, pour une mise en route avant Noël : un autre contact direct avec la clientèle, sur toute la France cette fois.