Etude KPMG – Nord France invest

L’attractivité régionale vue par les investisseurs étrangers

La région est-elle toujours attractive aux yeux des investisseurs ? Trois ans après une précédente étude, il semble que le Nord-Pas-de-Calais soit toujours dans le cœur des dirigeants étrangers.

La région sait convaincre surtout une fois qu’on y est installé !
La région sait convaincre surtout une fois qu’on y est installé !
La région sait convaincre surtout une fois qu’on y est installé !
La région sait convaincre surtout une fois qu’on y est installé !

Alors qu’elles ne représentent que 5,2% des entreprises de plus de dix salariés dans la région, les entreprises étrangères installées en région pèsent 13,9% de l’emploi régional. Le trio de tête des pays les plus implantés ? La Belgique (25% des implantations), l’Allemagne (19%) et les Etats-Unis (14%). En 2011, Nord France invest avait déjà commandé une étude similaire au cabinet KPMG. Histoire de voir si les efforts fournis pour développer l’attractivité du territoire avaient porté leurs fruits. Aujourd’hui, seconde étude, toujours auprès d’une centaine de groupes étrangers installés en Nord-Pas-de-Calais. Pas de gros chamboulements en trois ans : la région plaît toujours. Les investisseurs étrangers plébiscitent sa position géographique pour 79%, son tissu économique (54%) et la qualité de la main-d’œuvre (53%). Mais, surtout, c’est notre grand cœur qui semble remporter une bonne partie des suffrages : 89% des personnes interrogées ont une image satisfaisante, voire très satisfaisante, du Nord-Pas-de-Calais, alors qu’elles étaient 26% à en avoir une mauvaise image à leur arrivée ; 85% recommanderaient d’ailleurs de s’y installer. «Accueillir les investisseurs étrangers dans les meilleures conditions est un travail qui ne se voit pas mais qui est fondamental pour attirer», explique Luc Doublet, président de Nord France invest. Et cela passe par du shopping avec les épouses des potentiels investisseurs, la recherche du club de sport pour les enfants, en passant par une petite visite chez Meert… Ce marketing territorial s’est renforcé avec la création de la marque « Lille Region », vouée à la promotion régionale. 72% des interrogés considèrent également que les infrastructures régionales sont un atout, notamment par leur proximité avec d’autres grandes villes environnantes comme Paris, Bruxelles ou Anvers. Seules ombres au tableau : un niveau de langues insuffisant pour 50% des répondants, une qualité environnementale et une sécurité des biens et des personnes jugées moyennes et un foncier trop élevé (même s’il reste plus attractif que dans la Capitale). Si 70% des entreprises témoignaient de la satisfaction pour recruter en 2011, elles ne sont plus que 63% trois ans plus tard. Même si « Lille Region » réalise la promotion du Nord-Pas-de-Calais dans son ensemble, reste que Lille attire davantage que les autres territoires : 49% des filiales étrangères y sont installées (contre 43% en 2011). Les autres implantations se répartissent à parts égales entre les trois autres bassins − Artois, Côte d’Opale et Grand-Hainaut −, avec 17% chacun.