À CALAIS, COMME AILLEURS, LE WEB N’EXCLUT PAS L’IMPLANTATION PHYSIQUE

Le bon en avant d’Okazeo.fr

Un brin d’expérience, une forte dose de volonté, une équipe rassemblée au fil du temps et l’intuition que le succès sur le web n’exclut pas l’implantation physique pour se développer. Tel est le cocktail patiemment élaboré à Calais par Maxime Maton depuis 2009 pour vendre des véhicules d’occasion. Et ça marche : Okazeo.fr a désormais pignon sur rue.

179
Vous devez être connectés pour visualiser cet article