Conjoncture

L’économie régionale continue à souffrir mais ne rompt pas

Au regard d’une activité économique nationale qui affiche une once de dynamisme au 3e trimestre 2014, soit +0,3%, favorisée par plusieurs leviers (dépréciation de l’euro, baisse du cours du pétrole, CICE, Pacte de responsabilité…), l’économie régionale reste en souffrance. Le niveau de l’emploi se dégrade de nouveau, porté par un secteur du bâtiment qui ne cesse de s’écrouler. De facto, on note fort logiquement une augmentation du nombre de demandeurs d’emploi se traduisant par la hausse de 0,3 point du taux de chômage. Les seuls rayons d’optimisme proviennent de la hausse respective de l’activité hôtelière et de la création d’entreprise.

22
Vous devez être connectés pour visualiser cet article