La profession d’avocat est préoccupée

L’inquiétude des avocats d’Arras

L’ordre des avocats d’Arras a tenu dernièrement un point presse à la Maison de l’avocat. Occasion pour Me Philippe Meillier, bâtonnier du barreau d’Arras, de faire comme de coutume un tour d’horizon sans concession de l’actualité de la profession à Arras et au-delà. Comme on peut l’observer, les avocats restent très mobilisés sur l’aide juridictionnelle et sont inquiets quant à certaines dispositions inscrites dans la loi Macron.

576
Vous devez être connectés pour visualiser cet article