A Calais, des Chinois en soutien d'un dentellier

Desseilles retrouve les profondeurs de la tradition dentellière

Sorti à deux reprises d’un redressement judiciaire après un reprise compliquée, le dentellier Desseilles retrouve des couleurs à l’occasion de la visite, le 8 mai dernier, de son client chinois Aimer, l’un des plus grands lingers-corsetiers asiatiques.

13
Vous devez être connectés pour visualiser cet article