A CALAIS, LA RÉGION SPECTATRICE D’UNE LUTTE À TIROIRS (1/2)

Le fer et la mer

La décision d’Eurotunnel de déposer, le 10 avril dernier, un recours contre le contrat de concession portuaire qui doit donner lieu à la plus vaste opération d’investissement dans la région (on parle d’un milliard d’euros) a rallumé les feux sur la Côte d’Opale. Dans un contexte où Eurotunnel pourrait définitivement sortir du maritime (l’affaire MyFerryLink) et où la proximité des élections régionales semble tétaniser les élus, le projet de Calais port 2015 va très probablement prendre du retard. Enquête.

8
Vous devez être connectés pour visualiser cet article