A Calais, la situation sur le transmanche continue de surprendre

Eurotunnel « choisit » DFDS

Après une longue attente, Groupe EuroTunnel (GET) a annoncé le 7 juin dernier qu’il « vendrait » deux de ses trois navires (le Berlioz et le Rodin) à son concurrent DFDS Seaway. Cet épisode sonne le glas d’un scénario public-privé porté par la majorité des salariés de la coopérative des anciens marins de SeaFrance dont le leader historique et président du conseil de surveillance de la Scop, Didier Cappelle est décédé quelques heures avant l’annonce de Jacques Gounon, PDG de GET.

26
Vous devez être connectés pour visualiser cet article