A Wizernes, l'occupation se poursuit

Arjowiggings attend la reprise

Le site audomarois du papetier Arjowiggings (groupe Sequana), employeur de plus de 300 personnes, est à l’arrêt depuis un mois. Depuis un an, la direction envisage en effet sa fermeture ou sa vente. L’usine est occupée depuis. Pendant ce temps, une offre de reprise, impliquant d’autres sites papetiers en France, s’échafaude..

22
Vous devez être connectés pour visualiser cet article