A Calais, le handicap prend sa place dans la ville

AFAPEI : d’une bonne gestion à un projet ambitieux

Nés dès que le pays s’est relevé de la Seconde Guerre mondiale, les mouvements parentaux d’aide au handicap mental franchissent allègement le cap de la soixantaine ou de la cinquantaine. Les projets au sein des associations ne manquent pas. Témoin l’AFAPEI à Calais, qui investit le futur écoquartier Coubertin pour y bâtir un foyer d’hébergement.

21
Vous devez être connectés pour visualiser cet article