ENTRETIEN AVEC FRANÇOIS ASSELIN, PRÉSIDENT DE LA CGPME

“Il faut continuer à réformer”

Le président de la CGPME se veut résolument offensif mais aussi force de proposition. Et salue la volonté réformatrice du gouvernement.

32
Vous devez être connectés pour visualiser cet article