De l’autre côté de la frontière

Dexia victime d’un piratage pendant la crise financière. Lors de la crise financière de 2008-2009, la banque Dexia a été victime d’un piratage avec le vol d’un butin, qui s’élèverait à 1,7 million d’euros, par un groupe criminel composé d’Ukrainiens et de Russes. L’argent a été déposé sur le compte d’une banque basée à Riga : la […]

34
Vous devez être connectés pour visualiser cet article