De l’autre côté de la frontière

Dexia victime d’un piratage pendant la crise financière. Lors de la crise financière de 2008-2009, la banque Dexia a été victime d’un piratage avec le vol d’un butin, qui s’élèverait à 1,7 million d’euros, par un groupe criminel composé d’Ukrainiens et de Russes. L’argent a été déposé sur le compte d’une banque basée à Riga : la […]

Dexia victime d’un piratage pendant la crise financière. Lors de la crise financière de 2008-2009, la banque Dexia a été victime d’un piratage avec le vol d’un butin, qui s’élèverait à 1,7 million d’euros, par un groupe criminel composé d’Ukrainiens et de Russes. L’argent a été déposé sur le compte d’une banque basée à Riga : la Trasta Komercbanka. Depuis, l’institution financière belge a déposé une plainte auprès du parquet fédéral. La Chambre du conseil a décidé de faire comparaître la banque lettone devant le tribunal. Les juges disposent d’assez d’indices prouvant la culpabilité de la banque Trasta Komercbanka dans cette affaire de piratage.

Le prix des carburants au plus bas depuis cinq ans. Les prix des carburants ont atteint leurs niveaux les plus bas depuis cinq ans dernièrement. Pour un plein d’essence 95, les Belges doivent désormais débourser 65 euros, soit 5 euros de moins qu’il y a un an, ou encore 25 euros de moins qu’en septembre 2012 où les prix atteignaient un sommet. Pour le diesel, le plein revient à 56 euros contre 80 euros en septembre 2012. Enfin, pour se chauffer, une cuve de mazout de 2 000 litres coûte 884 euros, soit une économie de 374 euros par rapport à décembre 2014.

5,5 millions d’euros de gains non réclamés. La Loterie nationale a récupéré 5,5 millions de gains non empochés en 2014. Cette somme représente moins de 1% des montants distribués au cours de l’année 2014 qui s’élèvent à 637 millions d’euros. La Loterie nationale, société publique, a annoncé que les 5,5 millions d’euros seront redistribués à des associations. Les gains non réclamés se répartissent dans le Loto «classique» (2 millions d’euros), dans l’Euro Millions (2,9 millions d’euros) et dans différents petits jeux à gratter (600 000 euros). 

Albert Frère n’est plus l’homme le plus riche de Belgique. Alexandre Van Damme est inconnu du public. Pourtant ce Belge de 54 ans serait l’homme le plus riche du pays, avec une fortune estimée entre 4 et 8 milliards d’euros, surpassant celle du célèbre Albert Frère. Né à Liège d’un père belge et d’une mère italienne, il est le petit-fils d’Albert Van Damme, l’homme qui a développé la brasserie liégeoise Piedboeuf. Il est aussi l’héritier de la marque de bière Jupiler. À ce titre, Alexandre Van Damme siège depuis 1994 au conseil d’administration d’AB InBev.

La Banque nationale veut limiter le rendement garanti de l’assurance-vie. Jan Smets, gouverneur de la Banque nationale belge (BNB), recommande de baisser le taux maximum garanti de l’assurance-vie d’une durée supérieure à huit ans à 1,75% contre 3,75%. Dans un contexte de taux à long terme faible, les compagnies d’assurances courent le risque de devoir assurer sur une période de dix à vingt ans un rendement supérieur au rendement qu’elles peuvent obtenir de leurs actifs. Par ailleurs, les compagnies d’assurances doivent appliquer de nouvelles règles de valorisation de leurs actifs qui affecteront leur solvabilité. Le ministre de l’Économie va étudier les propositions de la BNB avant de prendre une décision. En 2012, la Banque nationale avait déjà proposé de réduire le taux maximum garanti à 2%. Cette recommandation avait été refusée par le ministre de l’Economie, Johan Van de Lanotte, qui l’avait maintenu à 3,75%.

La gastronomie belge dans une situation financière difficile. Dix des vingt meilleures tables du pays sont dans une situation financière délicate et ont enregistré des pertes sur les trois dernières années. Les restaurants étoilés sont confrontés à des charges importantes avec des coûts de personnel trop élevés. Autre difficulté, la concurrence entre les chefs étoilés est particulièrement rude en Belgique qui recense une des plus fortes densités de restaurants étoilés dans le Michelin. Seuls les restaurants De Karmeliet, Slagmolen, Bartholomeus et le Chalet de la Forêt se portent bien sur la plan financier.

 

 Alban Le Meur