Conférence des maires pour le lancement de la révision du SCOT

« Poser les grandes lignes pour un territoire à 15 ou 20 ans »

C’était une première depuis l’existence du SCOT de la région Flandre-Dunkerque : les maires des 62 communes et communes associées de ce territoire riche de 250 000 âmes étaient invités à se réunir pour évoquer l’avenir du document.

20
Vous devez être connectés pour visualiser cet article