Troisième appel à projets de la Fondation Caisse d’épargne Nord France Europe

25 lauréats pour 269 387 € de dotations

   Lancé le 20 mai 2015 lors d’un colloque organisé au palais des Beaux-Arts de Lille, le troisième appel de la Fondation Caisse d’épargne Nord France Europe «Agir et Réussir ensemble» vient de rendre son verdict qui témoigne de l’engouement qu’a suscité le thème retenu, «L’intergénérationnel contre la précarité», avec 25 projets lauréats pour 269 […]

D.R.
Les lauréats de ce troisième appel à projets en présence de Philippe Lamblin, président du conseil d’orientation et de surveillance (COS) et de la Fondation « Agir et Réussir Ensemble », et d’Alain Denizot, président du directoire de la Caisse d’Epargne Nord France Europe.

 

D.R.
Les lauréats de ce troisième appel à projets, en présence de Philippe Lamblin, président du conseil d’orientation et de surveillance (COS) et de la Fondation "Agir et Réussir ensemble», et d’Alain Denizot, président du directoire de la Caisse d’épargne Nord France Europe.

 Lancé le 20 mai 2015 lors d’un colloque organisé au palais des Beaux-Arts de Lille, le troisième appel de la Fondation Caisse d’épargne Nord France Europe «Agir et Réussir ensemble» vient de rendre son verdict qui témoigne de l’engouement qu’a suscité le thème retenu, «L’intergénérationnel contre la précarité», avec 25 projets lauréats pour 269 387 € de dotations.

Sans doute l’écho favorable dans le tissu associatif régional doit-il beaucoup à l’objectif assigné à cet appel à projets − aider à l’émergence et au développement de projets favorisant toutes les formes d’entraide intergénérationnelle contre la précarité −, dès lors qu’ils pouvaient permettre de renforcer les liens entre générations, transmettre savoir et savoir-faire dans la sphère professionnelle pour favoriser l’acquisition ou le développement des compétences nécessaires à l’employabilité, créer de nouvelles activités économiques dans le but de lutter contre la précarité au sens générique (précarité sociale, illettrisme, accès aux soins, accès à la culture, précarité énergétique…), repenser la cohésion sociale en faisant de la solidarité entre les âges un nouvel enjeu territorial et de lutte contre la précarité ou de vivre et partager (dans) l’espace public.

Au final, ce troisième appel à projets a généré 126 demandes de dossiers ; 57 dossiers ont été déposés et instruits et 55, déclarés éligibles. Après expertise et validation du comité d’experts, 25 projets ont été retenus pour une dotation globale de 269 387 €.

Les 57 projets déposés irriguaient tous les territoires de la région Nord – Pas-de-Calais et étaient portés par différents types de structures. Leurs budgets totaux s’élevaient à plus de 2 M€, dont 915 830 € sollicités auprès de la Fondation.

Voici la répartition des lauréats par thématiques : Transmettre le savoir – Acquisition des compétences, six projets pour 62 800 € alloués ; Activité économique pour lutter contre la précarité, six projets pour 84 000 € ; Solidarité entre les âges, neuf projets pour 82 787 € ; Vivre et partager l’espace, quatre projets pour 39 800 €.

Les lauréats. ANPAA (Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie) 16 000 € ; association «En avant les cheveux d’argent », Béthune-Bruay, 2 000 € ; lycée Henri-Senez, Haute-Deûle, 15 000 € ; Scènes de méninges en Avesnois, Valenciennes et Sambre-Avesnois, 15 000 € ; association Tourville, Gravelines, 10 000 € ; association La Clé, Lille, 20 000 € ; association ACLIA, Douaisis Cambrésis, 5 000 € ; CCAS Saint-André, Lille, 19 000 € ; association «L’Outil en min Marcq», Lille, 2 500 € ; Voisin malin, Lille, 10 000 € ; centre d’animation du Rocher et de la rue de Calais, Flandre, 12 000 € ; MyMoneyHelp, Saint-Amand-les-Eaux Denain, 3 000 € ; résidence Benoît Frachon, Haute-Deûle, 12 800 € ; AGIRabcd, Arras Lens Liévin, 2 500 € ; Fces/résidence L’Orée du Bois, Douaisis Cambrésis, 30 618 € ; CCAS Boulogne-sur-Mer, Pays d’Opale, 9 669 € ; centre social Matisse, Saint-Omer Calais, 2 500 € ; Réseau Alliances, région Nord-Pas-de-Calais, 10 000 € ; L’Accorderie de Lille, 10 000 € ; ARELI, Lille, 20 000 € ; AJIR Nord-Pas-de-Calais, 15 000 € ; compagnie Noutique, Nord-Pas-de-Calais, 4 000 € ; Talami , Béthune-Bruay, 10 000 € ; La Vie active, Bruay-la-Buissière, 7 800 €.

Ce troisième appel à projets offrait la possibilité aux collaborateurs de la Caisse d’épargne Nord France Europe de soutenir et d’accompagner un projet candidat. C’est le projet présenté par l’Arche Lille Métropole, soutenu par Catherine Bailleul, chef de projet MOA à la Caisse d’épargne Nord France Europe, qui, par sa qualité, a retenu l’attention du jury d’experts. Il consiste à mettre aux normes le foyer L’Aubier de Wambrechies, pour répondre aux besoins des personnes ayant un handicap mental et créer des espaces collectifs de rencontres et d’échanges avec des jeunes étudiants ou volontaires du service civique. 10 000 € lui ont été octroyés.

Par ailleurs, le comité d’experts a fait le choix de mettre en exergue le dossier de l’association «En avant les cheveux d’argent», en le labellisant «coup de cœur». 2 000 € lui ont été alloués. Par son côté innovant et intergénérationnel, ce projet de proximité consiste à créer des liens entre les résidents d’un EHPAD et les élèves d’une école maternelle.

Perspectives 2016. Devant le succès rencontré par ses trois premiers appels à projets et face aux défis nouveaux de notre société, le comité exécutif de la Fondation CENFE «Agir et Réussir ensemble» a validé le lancement d’un quatrième appel à projets sur l’année 2016. Son thème sera décidé par le comité exécutif de la Fondation au cours du premier semestre 2016.

Site web : www.fondation-cenfe.fr