De l’autre côté de la frontière

L’entreprise Brantano est sauvée de la faillite. Après la faillite de sa maison mère néerlandaise Macintosh, la chaîne de magasins de chaussures Brantano a été mise en vente et rachetée par trois repreneurs : la famille Torfs, qui possède la marque du même nom, Dieter Pennincks, propriétaire de la marque CKS et PDG du groupe FNG Group, et Rens van de Schoor, propriétaire de Miss Etam. Ce dernier assurera le leadership. […]

L’entreprise Brantano est sauvée de la faillite. Après la faillite de sa maison mère néerlandaise Macintosh, la chaîne de magasins de chaussures Brantano a été mise en vente et rachetée par trois repreneurs : la famille Torfs, qui possède la marque du même nom, Dieter Pennincks, propriétaire de la marque CKS et PDG du groupe FNG Group, et Rens van de Schoor, propriétaire de Miss Etam. Ce dernier assurera le leadership. Alors que le nom de la marque est conservé, le business plan prévoit un important investissement, de l’ordre de 30 à 40 millions d’euros pour 100 des 129 magasins présents en Belgique.

Déclenchement de la taxe kilométrique le 1er avril prochain. D’ici trois mois, tous les camions d’une capacité supérieure à 3 tonnes et demie empruntant les routes belges devront être équipés d’un boîtier permettant de calculer la nouvelle taxe qui remplace l’euro-vignette. Cette mesure s’applique aux transports de marchandises et, dans certains cas, aux camping-cars et aux motorhomes. Le tarif de base de la taxe est fixé à 11 centimes d’euro par kilomètre, mais sera variable en fonction du poids du véhicule et de sa classe d’émissions polluantes. Actuellement, seuls 16 700 boîtiers ont été livrés, alors que près de 150 000 véhicules sont concernés en Belgique.

Un consortium franco-américain veut racheter la FN Herstal. Selon nos confrères de l’Echo, le groupe d’investisseurs B. Acquisition Group souhaite prendre le contrôle du groupe Herstal (FH Herstal et Browning) en acquérant 75% des parts, avec le soutien de Burnham’s Securites. Ce projet de rachat date de décembre 2014. Il prévoit un investissement de l’ordre de 80 millions d’euros pour financer de nouvelles activités telles qu’une ligne de prêt-à-porter, voire la construction d’un musée FN Browning. Les investisseurs visent une entrée en Bourse dans les trois prochaines années.

La première Audi électrique sera produite en Belgique. Audi a confirmé que le premier véhicule 100% électrique de la marque sera produit et assemblé dans l’usine de Forest, ainsi que les batteries du véhicule. Selon le groupe allemand, ce modèle SUV aura une autonomie de plus de 500 kilomètres et se placera entre la gamme Q7 et Q5. La production devrait commencer en 2018 et conforter la présence d’Audi sur l’usine de Forest jusqu’à l’horizon 2028. Toutefois, Audi Brussels perdra la production du modèle A1, qui déménagera vers l’usine de Martorell, en Espagne, fin 2017.

 

Coca-Cola critique la taxe sur les boissons sucrées lancée par le gouvernement belge. La taxe sur les boissons sucrées, en vigueur depuis le 1er janvier, annoncée comme une mesure de santé, est critiquée comme n’étant «qu’une simple mesure fiscale» par le nouveau patron de Coca-Cola Belgique, Ben Bijnens. Cette réaction d’un des principaux acteurs du marché des sodas viendrait du constat que la taxe ne s’applique qu’aux sodas, y compris les sodas sans sucre (produits light) qui représentent près de 45% du chiffre d’affaires de la firme américaine en Belgique. Sans pour autant être accompagnée d’une large campagne de sensibilisation.

 

IVC Group accroît sa production de vinyle de luxe. Depuis son rachat en 2015 par Mohawk, l’un des majors de revêtements de sol, le groupe IVC connaît une forte croissance. L’annonce, il y a quelques jours, d’investissements de près de 200 millions de dollars USD pour l’année 2016 en Europe et en Amérique du Nord va renforcer cette ascension. Ces montants doivent permettre le doublement de la capacité de production mondiale de LVT (vinyle de luxe) d’IVC, développer de nouveaux produits, et ainsi renforcer la position de leader de l’entreprise dans ce segment clé. 

 

Le parti CD&V (Chirsten-Democratisch en Vlaams) veut augmenter le prix du tabac. Le parti chrétien-démocrate flamand a proposé le 18 janvier dernier que le prix des cigarettes soit augmenté de 50% avant 2019, et que l’âge des acheteurs de paquets soit relevé de 16 à 18 ans. La députée Els Van Hoof, qui a travaillé sur le plan antitabac de son parti, souhaite également interdire la publicité pour le tabac et réclame l’utilisation des paquets entièrement neutres. Enfin, elle défend la mise en œuvre rapide de l’interdiction des cigarettes aromatisées, prévue par les pays européens pour 2020.