À Dunkerque, les résultats annuels du Port

Le GPM à la croisée des chemins

Le Grand Port maritime de Dunkerque (GPM) entre, en 2016, dans sa cinquantième année sous la gestion de l’Etat. S’ils sont moyens (baisse globale d’un point en tonnage), les résultats affichés montrent un profond bouleversement en cours dans les activités du port et dans la concurrence avec ses voisins calaisiens. Si elle veut poursuivre sa croissance en conteneurs, la direction du Port entend bien profiter de ses atouts (profondeur territoriale notamment) et s’appuyer sur un projet aussi grand que Calais port 2015 : le creusement du bassin du Pacifique.

16
Vous devez être connectés pour visualiser cet article