CONJONCTURE

Le redressement du commerce extérieur de la France, un défi pour 2016

Si l’export représente près de 30% du PIB, la France accusait un déficit commercial sur les biens et services de 16,8 milliards en 2014. Face à cette situation, le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Matthias Fekl, a présenté un rapport auprès des députés. Il dresse l’état des lieux et propose des pistes pour remédier aux faiblesses de l’appareil exportateur français.

21
Vous devez être connectés pour visualiser cet article