A CALAIS, LE FUTUR INCERTAIN DE NOYON DENTELLES

La dentelle va‑t‑elle perdre un nom ?

Commencé le  7 septembre dernier, le redressement judiciaire de Noyon, principal fabricant de dentelles à Calais, pourrait se dénouer rapidement. Hors arrivée de cash, l’entreprise pourrait être liquidée. Plusieurs scénarios s’esquissent quant à l’avenir d’un des plus mythiques dentelliers français qui existe depuis près d’un siècle.  Les Etablissements Lucien Noyon ne fêteront vraisemblablement pas leur […]

15
Vous devez être connectés pour visualiser cet article