Cercle des décideurs

Le Cercle des décideurs : un lieu d’échange et d’entraide

Le lundi 17 octobre prochain, au Domaine Napoléon de Seclin, le Cercle des décideurs Marguerite de Flandre organise sa 3e édition «A la rencontre des réseaux» : « Business 2.0″* . L’occasion pour les participants d’agrandir leur cercle d’influenceurs et de rencontrer des décideurs.

D.R.
Franck Masurelle, Vice Président,  Michel Spotbeen, Président,  Vincent PREVOST, Vice président.

Mettre en place un lieu d’échanges à destination non seulement des entrepreneurs, mais également des institutions locales et autres administrations, telle est la vocation du Cercle des décideurs Marguerite de Flandre, association créée en 2009. Au sein du territoire de l’arc sud de la métropole lilloise, celui-ci s’efforce au quotidien d’établir un réseau favorisant contacts et échanges entre administrations, élus, organismes consulaires et milieu économique. Ces rencontres formelles ou informelles se matérialisent à travers l’organisation de manifestations, de réunions ou encore de conférences. «À cette fin, le Cercle des décideurs contribue à toute action permettant de faire évoluer le tissu économique local, via notamment les petites et moyennes entreprises, fortement représentées sur le secteur», explique Michel Spotbeen, président du Cercle des décideurs.

«À la rencontre des réseaux». Après « Échanger et réussir ensemble » et la « Cyberécurité », « Business 2.0 » est à l’honneur de la 3e édition «A la rencontre des réseaux». Le 17 octobre prochain, le club a ainsi choisi de mettre un coup de projecteur sur le thème du numérique à travers des démonstrations d’imprimante 3D et l’organisation de conférences et d’un speed dating. «Par le biais de ce type d’événement, aux thèmes fédérateurs pour les TPE/PME, nous souhaitons leur apporter toute aide visant à pérenniser leur action en vue du développement économique de notre région, et plus particulièrement de l’arc sud de la métropole lillois», souligne Vincent Prévost, vice-président du Cercle des décideurs. Cette rencontre, qui a pour principale finalité de développer et travailler son réseau, est aussi une excellente occasion pour les entrepreneurs-décideurs d’échanger sur leur quotidien dans une ambiance conviviale et fraternelle.

Des actions multiples. Toujours pour favoriser les échanges entre les administrations, élus et chefs d’entreprise, Michel Spotbeen explique que «dans le cadre de conférences, nous invitons des experts dans des domaines divers et variés, allant de l’intelligence économique à l’expertise comptable, au notariat, jusqu’à la maçonnerie. Lors d’une réunion organisée en septembre 2015, nous avions invité Xavier Bertrand afin qu’il puisse échanger avec des acteurs économiques locaux.» En parallèle, le club organise aussi des rencontres informelles mensuelles auxquelles sont conviés des chefs d’entreprise, des représentants d’institutions, d’administrations et de service public. Vincent Prévost précise que «ces rencontres, considérées comme un lieu d’échanges, de discussions mais également de convivialité, se tiennent tous les derniers vendredis du mois au cours d’un déjeuner». Depuis 2009, ont été organisés plus de 70 repas cocktails, des afterwork ainsi que des visites au Sénat, à l’Assemblée nationale, au Parlement européen, à la Garde républicaine ou encore à des entreprises de renom telles que Dassault aviation ou encore l’usine AUDI à Bruxelles.

Fort de ses succès, le Cercle des décideurs Marguerite de Flandre, via son important réseau, compte poursuivre son action d’échanges et de découvertes afin de fédérer et dynamiser les acteurs économiques du secteur sud de la métropole lilloise.  

D.R.
Franck Masurelle, vice-président, Michel Spotbeen, président, Vincent Prévost, vice-président.

* Événement organisé par le Cercle des décideurs en partenariat avec la CCI Grand-Lille, l’APPA (Association des présidents de parcs d’activités Grand-Lille), le Parc d’activités de Phalempin, le Pévèle Business Club, la communauté de communes du Pévèle-Carembault, l’Office intercommunal, Pôle emploi, l’UCASS et M3D.