Conseil et accompagnement

L’agence Immo sans frais débarque à Douai

Il va faire de l’ombre aux réseaux d’agences immobilières conventionnelles, Nicolas Leclercq propose un service d’accompagnement et de conseil à la vente de biens immo, le tout sans frais. Une fois le pack choisi le client n’a plus qu’à se laisser guider pour bien vendre. Aux acheteurs, c’est un accompagnement complet qui est proposé. Explications.

284
ACT'Presse
Nicolas Leclercq et sa salariée Hélène brandissent fièrement le panneau publicitaire ma petite agence.com précisant que le service est sans frais d’agence.
ACT'Presse
Nicolas Leclercq et sa salariée Hélène brandissent fièrement le panneau publicitaire ma petite agence.com précisant que le service est sans frais d’agence.

Membre du réseau Ma Petite Agence.com, Nicolas Leclercq vient de créer mon accompagnateur-conseil, une activité de coaching immobilier. « Diplômé de l’IAE de Valenciennes en gestion de patrimoine, j’ai travaillé pendant 4 années pour des organismes privés à Reims et Lille », résume-t-il lorsqu’on l’interroge sur son parcours. À l’époque, Nicolas proposait la vente de programmes d’assurance vie pour des clients soumis à l’ISF.
À l’issue de cette première expérience, le jeune homme a saisi une opportunité et pris la direction de l’agence Immoprêt de Douai. « J’ai été courtier en prêt immobilier, pendant 5 ans, cela m’a permis de toucher de très près le domaine de l’immobilier et toutes ses complexités ».
Cette deuxième expérience a donné à Nicolas Leclercq l’envie d’aller encore plus loin et d’étendre ses compétences. C’était en quelque sorte, la suite logique de son parcours. « Je faisais déjà du conseil et j’ai décidé de me lancer dans l’accompagnement à la vente de biens anciens et l’achat dans le neuf », poursuit-il. Pour résumer, il a souhaité étendre ses compétences à toutes les phases du projet immobilier de ses clients.
La méthode qu’il propose a déjà fait ses preuves au Canada, elle permet aux propriétaires vendeurs d’un bien immobilier de se voir former, conseiller et assurer une stratégie de communication, afin de traiter avec l’acheteur sans intermédiaire.
À l’échelle nationale, le réseau «Ma petite agence.com» a déjà accompagné 4 000 clients (surtout dans le Sud, là ou est né le réseau », c’est la mutualisation des ventes qui lui permet de proposer des services 10 fois moins onéreux que ceux des agences traditionnelles.

Coaching immobilier. Un peu à la mode Stephane Plaza, Nicolas propose plusieurs services visant à aider les clients à mieux vendre, mieux acheter un bien immobilier. « Séduit par le concept Ma petite Agence.com qui propose des services sans frais d’agence, cela fait plus de six mois que j’ai commencé cette activité sur le douaisis. »
Un choix stratégique puisque son terrain de jeu s’étend sur toute la région Nord-Pas-de-Calais, Nicolas Leclercq développe : « Douai a une position centrale, par rapport à Lille, Cambrai, Valenciennes ou encore Arras et les 4 millions d’habitants que je peux potentiellement intéresser avec mes services ».
Jusqu’à maintenant, Nicolas s’est consacré à la commercialisation de programmes neufs, notamment pour des primo-accédants qui ne connaissent pas bien les rouages et ont besoin d’être rassuré dans leur achat. « Cela m’a permis de me faire connaître et rapidement démarrer mon activité. J’ai une activité deux fois supérieure à ce que j’avais envisagé », souffle-t-il.
Pour continuer à développer son activité, il va maintenant s’attaquer au marché de l’immobilier ancien et s’est pour cela adjoint les services d’une collaboratrice, « une spécialiste qui a une expérience dans une agence immobilière. Dès le début du mois de janvier, elle prendra en charge cette deuxième branche du projet », confie-t-il.
Afin de faire profiter aux clients de tout l’éventail de ses compétences, Nicolas a eu l’idée de packager ses services. « J’ai mis en place trois forfaits, un premier à 1 000 euros, comprenant 50 photos, un coup de pouce home staging ». Pour 400 euros de plus Nicolas Leclercq assure le filtrage des appels avant visite. Son dernier forfait s’adresse quant à lui, aux biens d’exceptions.
À fin 2017, le jeune chef d’entreprise espère avoir 3 ou 4 salariés, dans 5 ans, à la tête d’une agence avec 10 salariés. En attendant, pour enfoncer le clou et aller encore plus loin dans sa démarche, il a décidé de mettre en place une garantie satisfait ou rembourser pendant le premier mois de service. Une affaire à suivre…