LA BGE HAUTS-DE-FRANCE

Parlons des entreprises, de toutes les entreprises

La Semaine des TPE (très petites entreprises) est un rendez-vous proposé par BGE aux acteurs économiques et aux élus locaux afin de mieux faire connaître le rôle et le poids des TPE. Partout en France, du 27 mars au 1er avril, des entrepreneurs accompagnés par BGE ont ouvert leurs portes et se sont exprimés sur […]

712
D.R.
Les visites d’entreprises ont toujours beaucoup de succès.
D.R.
Les visites d’entreprises ont toujours beaucoup de succès.

La Semaine des TPE (très petites entreprises) est un rendez-vous proposé par BGE aux acteurs économiques et aux élus locaux afin de mieux faire connaître le rôle et le poids des TPE. Partout en France, du 27 mars au 1er avril, des entrepreneurs accompagnés par BGE ont ouvert leurs portes et se sont exprimés sur leur parcours, leurs ambitions et leurs besoins. La rencontre était également ouverte au grand public.

Un enjeu de mise en visibilité des TPE. Pour BGE, qui accompagne 28 000 TPE par an dans leur développement, l’enjeu était de mettre en lumière les plus de 2 millions d’entreprises qui emploient moins de 10 salariés, n’appartiennent pas à un groupe et ont un chiffre d’affaires ou un total de bilan inférieur à 2 M€. Celles-ci représentent les deux tiers des entreprises françaises et 20% de l’emploi salarié, soit autant que les grandes entreprises ou que les ETI. Au programme, 300 dirigeants de TPE accompagnés par BGE ont ouvert leurs portes dans toutes les régions de France, pour présenter leur réalité, créer un dialogue avec les autres acteurs économiques de leur territoire et engager le débat sur leur rôle et leur poids dans l’écosystème entrepreneurial.

Une rencontre élus-chefs d’entreprise. La BGE Hautsde-France a organisé une rencontre entre les élus et des chefs d’entreprise dans l’entreprise Comartois, à Biache-SaintVaast, sur la communauté de communes Osartis-Marquion. L’idée de cette rencontre était de parler de 95% des entreprises françaises représentant plus de 3 millions d’emplois. En présence de Jean-Jacques Cottel, député-maire de Bapaume et par ailleurs pré- sident de la communauté de communes du Sud-Artois, les chefs d’entreprise ont échangé sur des thèmes aussi variés que leur parcours, la formation, l’apprentissage, les difficultés à recruter, etc. Jean-Jacques Cottel a indiqué que “la TPE était importante pour notre économie et qu’il fallait encourager la création d’entreprise”. Les chefs d’entreprise ont apprécié d’avoir pu s’exprimer et d’être entendus. Il est évident que les TPE ne peuvent se développer et créer de l’emploi qu’à condition que l’on tienne compte de leurs spécificités.

D.R.BGE Hauts-de-France. Fondée en 1979 par un petit groupe de pionniers du développement local, emmené notamment par Henri le Marois, BGE Hauts-deFrance est une association qui sensibilise, accompagne, coache, forme les porteurs de projet et suit les jeunes entreprises. L’association a ainsi accompagné près de 30 000 créations et reprises d’entreprises dans la région. Elle continue d’accueillir chaque année près de 12 000 personnes. Avec 170 salariés pour couvrir le Nord – Pasde-Calais hors littoral, BGE accompagne vers la création plus de 2 000 entreprises par an. Par ailleurs, son réseau social, le BG e-club, fédère plus de 8 000 adhérents.