Ses acquisitions lui ont été profitables

Le groupe Damartex affiche une croissance de 8%

Le groupe Damartex a clôturé son exercice 2016-2017, sur un chiffre d’affaires de 774,9 M€, en hausse de +8% à taux réels par rapport à l’exercice précédent (+11,8% à taux de change constants). Sans le soutien des acquisitions de 2016, à périmètre et taux de change constants, le recul aurait été de -2,6%.

880

Cette performance du groupe a été positivement impactée, indique le groupe, par l’intégration réussie des acquisitions au cours de l’exercice (Vivadia et Xandres à partir du 1er juillet 2016, 3Pagen et Vitrine Magique à partir du 1er octobre 2016), alors que les effets de change ont joué en sa défaveur du fait de la forte baisse de la livre sterling face à l’euro au cours de la période. A périmètre et taux de change constants, précise le groupe, le chiffre d’affaires affiche un recul de -2,6%.

Malgré des conditions de marché qui restent complexes en France, le chiffre d’affaires du groupe a progressé de +13,7% à taux réels et de +16,4% à taux de change constants au second semestre, à 371,2 M€ (+17,7% au troisième trimestre et +9,1% au quatrième en taux réels). Cette performance, meilleure que celle observée au cours du premier semestre (+3,3 % à 403,7 M€ dont -1% au premier trimestre et +13,8% au deuxième trimestre), est marquée par une accélération des ventes e-commerce à +29,3% à taux de change constants sur la période.

L’activité «Textile» enregistre une baisse de -1,2% à taux réels, mais une hausse de +1,5% à taux de change constants sur l’exercice, avec un chiffre d’affaires de 613,2 M€ (-1,2% à taux réels). Si le chiffre d’affaires de Damart est en retrait de -2,3% à taux de change constants sur l’exercice, du fait d’un premier semestre difficile sur le marché français, l’enseigne s’est redressée au cours du second semestre, notamment en Grande-Bretagne avec une progression de +11,0% à taux de change constants sur le dernier trimestre. Cette tendance s’observe également chez Afibel, dont les ventes sont en légère décroissance de -0,2% à taux de change constants sur l’année. La marque a bénéficié de très belles performances en Grande-Bretagne, avec une croissance annuelle de +25,0% à taux de change constants.

Dédiée aux équipements de la personne et de la maison, l’activité «Home & Lifestyle» affiche une «excellente» progression sur l’exercice de +67,7% à taux réels et de +82,3% à taux de change constants, à 161,7 M€, portée notamment par les intégrations réussies de 3Pagen et Vitrine Magique dont le chiffre d’affaires a progressé de +5,8% depuis leur acquisition, conformément aux attentes du goupe. L’enseigne Coopers of Stortford affiche un retrait de -11,9% à taux de change constants du fait d’une intensité concurrentielle accrue.

Malgré un contexte toujours difficile, la stratégie d’acquisitions du groupe et ses intégrations réussies lui ont permis d’afficher une très belle résilience sur l’ensemble de l’exercice. Le groupe indique vouloir poursuivre au cours des prochains mois sa politique d’investissements dans ses principaux relais de croissance.