En Bref

De l’autre côté de la frontière

Les salariés belges parmi les plus productifs en Europe de l’Ouest Selon une étude menée par PricewaterhouseCoopers (PWC), le travailleur belge détient la médaille d’argent de la productivité en Europe de l’Ouest. En 2016, chaque équivalent temps plein a rapporté en moyenne 296 000 € de chiffre d’affaires à son entreprise. C’est 6% de plus qu’en […]

Les salariés belges parmi les plus productifs en Europe de l’Ouest

Selon une étude menée par PricewaterhouseCoopers (PWC), le travailleur belge détient la médaille d’argent de la productivité en Europe de l’Ouest. En 2016, chaque équivalent temps plein a rapporté en moyenne 296 000 € de chiffre d’affaires à son entreprise. C’est 6% de plus qu’en 2012 et 21% de plus qu’en 2006. La Belgique est nettement au-dessus de la moyenne des dix pays d’Europe de l’Ouest. Cependant, même si le profit par équivalent temps plein poursuit sa progression, les coûts ne cessent de grimper. Sur les dix dernières années, ceux-ci ont progressé de 16% alors que dans le même temps, ils baissaient dans les pays voisins. L’étude de PWC montre que la part des charges salariales dans les coûts totaux des entreprises représente 24% en 2016, contre 23,7% en 2015 et 23,1% en 2006.

 

Le e-pharmacie Newpharma atteint des ventes records

Spécialisée dans la vente en ligne de produits de pharmacie et de parapharmacie, l’entreprise belge Newpharma a enregistré une hausse record de son chiffre d’affaires au cours des neuf derniers mois. Les ventes ont augmenté de 46% par rapport à l’année dernière sur la même période, passant ainsi de 30,9 millions à 45,2 millions d’euros. L’entreprise prévoit d’atteindre 60 millions d’euros de chiffre d’affaires en fin d’année. Cette belle performance s’explique d’une part par un processus de fidélisation de la clientèle, composée à 70% de femmes, et, d’autre part, par un alignement des prix de ses produits sur ceux du marché français. Enfin, la société a décidé d’étendre sa gamme de produits afin d’atteindre plus de 30 000 références proposées sur son portail. Newpharma souhaite atteindre les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 2019.

 

Uber veut choyer ses chauffeurs belges

La plateforme de services de transport Uber souhaite développer son attractivité en apportant plusieurs modifications à son système à la demande de ses chauffeurs. À cette fin, l’entreprise a mis en place des tables rondes et s’est dotée d’un nouveau centre de support à Bruxelles pour optimiser son système de notation. Uber va améliorer la flexibilité de son application pour ses conducteurs en leur signalant les longues courses et, d’autre part, en leur signalant une destination à laquelle ils doivent être à une heure précise. Courant 2018, le délai d’annulation sans frais d’une course par le client devrait être réduit de cinq à deux minutes. Enfin, le temps d’attente du chauffeur devrait être facturé au passager qui tarde à monter au-delà de deux minutes, soit 25 centimes par minute.

 

Une messagerie électronique unique pour tous

Pour le printemps 2018, tous les citoyens et entreprises belges pourront recevoir sur une unique messagerie électronique tous les documents administratifs (factures, contrats, attestations, fiches de paie …). À travers ce système centralisé, ils pourront recevoir et gérer de manière sécurisée leurs communications numériques. D’après le ministre fédéral de l’Agenda numérique, Alexander De Croo, «il y aura moins de paperasserie, moins d’ennuis et moins de perte de temps»